Guadeloupe | France

Nicolas Sarkozy veut réduire le "train de vie" de l'Etat

Dans un courrier adressé à François Fillon, le Chef de l'Etat donne des instructions pour réduire vigoureusement le « train de vie » des ministres.
[ Mardi 29 juin 2010, 00:05 | DOMactu.com | Par Christelle Viguier ]
Dans le contexte économique actuel difficile, Nicolas Sarkozy a adressé des recommandations à son premier Ministre au sujet des dépenses publiques. Il affirme ainsi que le redressement des finances publiques doit se poursuivre, avec, notamment, la poursuite du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux. 100 000 postes de fonctionnaires ont déjà été supprimés. Un programme devrait également être mis en place afin de « faire émerger une administration plus rapide, plus simple, moins coûteuse ».

Le Chef de l'État confirme également son intention de réduire les dépenses de l'État : « j'ajoute qu'au-delà de cette démarche de réforme de grande ampleur, et à l'heure où nos concitoyens sont frappés par la crise, l'État doit, plus que jamais, faire preuve d'exemplarité ». Alors qu'il avait déjà annoncé la suppression de la Garden Party du 14 juillet, Nicolas Sarkozy promet cette fois de remettre en cause de manière systématique les dépenses courantes injustifiées ou excessives de tous les agents de l'État.

Les membres du Gouvernement seront ainsi assujettis à l'impôt sur le revenu et à la taxe d'habitation de l'usage de leurs logements de fonction. L'État ne prendra plus en charge à leur profit la location de logements dans le parc privé. Les déplacements des ministres et secrétaires d'État seront strictement encadrés, "en recourant de manière privilégiée aux transports ferroviaires et en limitant le nombre de personnes qui les accompagnent". Pour leur hébergement, on préfèrera les préfectures et les ambassades plutôt que les hôtels de luxe. Ce sont 10 000 véhicules et 7 000 logements de fonctions qui seront ainsi supprimés d'ici 2013.
Christelle Viguier - DOMactu.com
Les commentaires ne sont plus disponibles pour les articles de plus de 21 jours