Martinique | Economie

Vente aux enchères : le boum en temps de crise

Depuis plusieurs mois les organisateurs de ventes aux enchères constatent une nette progression de la fréquentation des acheteurs.
[ 10/07/2010 00:17 | DOMactu.com | Par François Thurenne ]
30 euros, 50 euros. Qui dit mieux ? C'est à celui qui va enchérir le plus avec à la clef : « de bonnes affaires » selon les habitués.

Si cela fait des années que les ventes aux enchères sont pratiquées dans notre île, il s'avère que l'expansion de ce système de transaction au plus offrant est réelle depuis quelques mois.

En fait, « la longue grève de Février 2009 aurait tout déclenché » selon certains martiniquais qui fréquentent régulièrement ces espaces de vente.

Automobile, immobilier, matériel de restauration etc. Tout y passe
avec dans 80% des cas du matériel saisi ou consécutif à une liquidation judiciaire.
Dans le même temps, le nombre des rendez-vous fixés par les commissaires-priseurs serait aussi en augmentation, autrement dit il y a plus de ventes aux enchères dans le département.
François Thurenne - DOMactu.com
Réagir   |   Envoyer à un ami   |   Imprimer   |   RSS

Les commentaires ne sont plus disponibles pour les articles de plus de 21 jours.

Newsletter - Abonnez vous

Email

Réactions en direct...

+ Lire tous les derniers commentaires...