Martinique | Environnement

Notre mangrove comme atout touristique ?

La Journée Mondiale des Zones Humides, a lieu le 2 février de chaque année, en souvenir de la signature de la Convention RAMSAR sur les zones humides, adoptée le 2 février 1971 dans la ville iranienne de Ramsar.
[ Jeudi 02 févr. 2012, 00:01 | DOMactu.com | Par Philippe Daniel ]
Ce traité intergouvernemental vise à la conservation et à l'utilisation
rationnelle des zones humides dotées de grandes richesses écologiques.

Le thème fixé pour 2012 est : « Le tourisme dans les zones
humides : une expérience unique ».

Le Parc Naturel Régional de la Martinique,l'ODE et leurs partenaires poursuivent donc leur action de sensibilisation, à l'importance de ces zones pour notre écosystème avec pour principaux objectifs :la sensibilisation des scolaires et du grand public aux valeurs et aux avantages des zones humides pour l'équilibre du cycle naturel de l'eau et te l'écosystème dans son ensemble, mais aussi la valorisation du patrimoine naturel Martiniquais.

Les mangroves sont les zones humides les plus emblématiques de la Martinique, et les plus importantes en surface.

Le Parc saisit l'opportunité de la journée mondiale pour engager une action d'information sur les réalités de ces milieux, en prenant comme exemple la mangrove de la Baie de Génipa.

Cette année, c'est sur le site de la future Réserve Régionale de
la Baie de Génipa, qu'avec les opérateurs écotouristiques du secteur,
des balades de découverte de la mangrove de la Baie de de Génipa
en bateau et en kayak sont proposées au départ du Bourg des Trois- Ilets.
Philippe Daniel - DOMactu.com
Les commentaires ne sont plus disponibles pour les articles de plus de 21 jours

Newsletter - Abonnez vous

Top Actu - 7 jours

Meilleurs commentaires - 7 jours

Réactions en direct...