Guadeloupe | Faits divers

Deux casses de 80 000 euros : prison ferme

En janvier et juin 2009, l'enseigne Moto First de Jarry avait subi deux cambriolages. Au total, 23 deux-roues avaient été volés pour une valeur de 80 000 euros. Les voleurs, une dizaine d'individus, ont été condamnés.
[ Lundi 14 oct. 2013, 00:05 | DOMactu.com | Par Karen Bourgeois ]
A la barre, l'instigateur de ces deux casses, âgé de 28 ans, reconnait les faits, opérés avec la complicité de deux équipes de malfrats.

En janvier 2009, tout d'abord, ils étaient au moins cinq à s'en prendre à la société Moto First de Jarry, à Baie-Mahault.

Ils ont découpé le grillage de l'entreprise voisine. Et en 3 heures, ils ont dérobé 10 scooters et 5 motos d'une valeur estimée à 45 000 euros.

En juin de la même, ils avaient récidivé, avec le même mode opératoire. Cette fois, ils ont volé 4 scooters et 3 motos, pour un préjudice de 35 000 euros.

Lors de leur jugement, les membres de la seconde équipe ont écopé de peines allant de 210 heures de travail d'intérêt général à 6 mois fermes.

En revanche, ceux composant la première équipe, celle du cambriolage du mois de janvier, ont nié les faits.

Mais les preuves sont accablantes. Reconnus coupables, ils ont été condamnés à des peines allant de 8 mois avec sursis à 2 ans ferme.

En ce qui concerne l'instigateur de deux casses, il a écopé de 30 mois de prison avec mandat de dépôt à l'audience.

Cette peine s'ajoute à celle qu'il purge à Baie-Mahault et pour laquelle il est libérable en 2016.

Par ailleurs, les malfaiteurs vont devoir en verser à Moto First, qui s'est constituée partie civile, 8 946 euros de dommages-intérêts.
Karen Bourgeois - DOMactu.com
Les commentaires ne sont plus disponibles pour les articles de plus de 21 jours