Guadeloupe | Economie

Une économie au ralenti

L'IEDOM vient de publier sa lettre du mois d'octobre sur la situation économique de la Guadeloupe. Elle révèle que les indicateurs financiers sont moins dynamiques au 2e trimestre.
[ Vendredi 24 oct. 2014, 00:03 | DOMactu.com | Par Sophie Moula ]
L'encours des crédits consentis à l'économie, qui totalise 8,5 milliards euros, continue de progresser au deuxième trimestre 2014.

Mais à vitesse réduite sur trois mois : + 1,4% après + 2,9% en mars 2014.

Les financements consentis aux entreprises affichent une croissance ralentie au deuxième trimestre (+ 1,1%, soit + 42,7 millions d'euros) pour s'établir à 3,9 milliards euros.

L'encours sain des crédits aux ménages connaît, comme au trimestre précédent, une faible hausse : + 0,4%, soit + 11,8 millions euros.

Les crédits à la consommation sont en léger repli sur trois mois (- 0,1%).

Le financement de l'habitat continue de croître mais à un rythme ralenti : + 0,6% après + 1,1% en mars 2014.

Fin juin, les actifs financiers des agents économiques sont en légère baisse : - 0,2%.

A 7,5 milliards d'euros, l'encours marque une pause dans la croissance continue observée depuis septembre 2012.

La perte de vigueur des actifs financiers est essentiellement liée au recul des placements liquides ou à court terme (- 1,4% sur trois mois), impactés par la chute des placements indexés sur les taux de marché (- 7,1%).
Sophie Moula - DOMactu.com
Les commentaires ne sont plus disponibles pour les articles de plus de 21 jours