Martinique | Environnement

Saint-Esprit : réouverture du collège après le traitement anti-puces

C'est ce mercredi que les cours reprennent au collège Edmond-Lucien Valard dans la commune du Saint-Esprit. L'établissement avait du être fermé après que des élèves et membres de l'équipe éducative aient été pris de démangeaisons suite à la présence de milliers de puces dans l'école.
[ Mercredi 07 mars 2007, 01:08 | DOMactu.com | Par Elodie Jeanneron ]

Ce sont tout de même près de 600 élèves qui ont du rester chez eux, le temps qu'une deuxième désinfection soit pratiquée dans l'établissement.

Des milliers de puces avaient envahis pour la deuxième fois en quelques jours l'école malgré le premier traitement effectué la semaine dernière.

On se souvient que plusieurs membres de l'équipe éducative ainsi que des élèves avaient été pris de démangeaisons avant que ne soit demandé à tout le monde d'évacuer le collège.

Ce qui avait permis d'entamer une désinfection et d'ailleurs une dératisation.

Un traitement pourtant intense qui n'aura pas suffit puisque d'autres milliers de puces faisaient leur apparition dans la foulée.

Après de minutieuses recherches, il a été constaté que les insectes sortaient d'un vide sanitaires ou gisaient depuis plusieurs jours apparemment 7 chats morts.

Les services techniques du conseil général en charge de l'entretien des collèges ont réclamé la fermeture des vides sanitaires pour éviter de nouveaux incidents de la sorte.

Pour sa part, l'entreprise responsable du traitement a décidé d'analyser l'un des chats morts pour vérifier s'il y avait effectivement un lien entre la présence des animaux et les milliers de puces envahissantes.

Elodie Jeanneron - DOMactu.com
Les commentaires ne sont plus disponibles pour les articles de plus de 21 jours