Martinique | Infos Locales

Réorganisation de l'armée : le 33ème Rima ferme

Les personnels civils de la défense sont encore sous le choc à l'annonce de la réforme des armées voulue par le gouvernement, plusieurs unités cesseront leurs activités.
[ Vendredi 25 juil. 2008, 02:51 | DOMactu.com | Par François Thurenne ]

A l'image du 41ème Bataillon d'Infanterie de Marine (BIMA) de la Guadeloupe, le 33ème RIMA de notre département n'existera plus d'ici 2 ans.

L'unité qui existait depuis près de 50 ans chez nous cessera ses missions suite au plan de réforme des armées présentée par le premier ministre, François Fillon.

C'est maintenant la question de la répartition des 750 militaires et autres personnels civils des Antilles vers d'autres unités de l'hexagone qui se pose.

Des mesures d'accompagnement et d'aide au départ ou d'aide à la mobilité sont dors et déjà étudiées, mais il est clair que nos unités seront fermées d'ici à 2011.

Les missions assurées jusque là par le 33ème RIMA de Martinique et le 41ème BIMA de Guadeloupe seront reprises par les régiments présents en Guyane.

François Thurenne - DOMactu.com
Les commentaires ne sont plus disponibles pour les articles de plus de 21 jours

Newsletter - Abonnez vous

Top Actu - 7 jours

Meilleurs commentaires - 7 jours

Réactions en direct...